La chape anhydrite est le seul composant qui peut planer le niveau de votre sol. Elle se pose sur la dalle et couvre les câbles chauffants du plancher afin d’offrir une belle structure du sol. L’élément anhydrite est très facile à travailler et elle assure l’homogénéité de la chaleur émise par les isolants.

Qu’est-ce qu’une chape anhydrite ?

La chape est une composition de ciment, de sable, et de l’eau comme un mortier ou un béton. On découvre deux types de chapes, dont leur composition est différente l’une de l’autre. On a la chape anhydrite et la chape-ciment. Cette dernière présente la composition traditionnelle de la chape, par contre, le type anhydrite contient juste de l’eau, du sable, puis du sulfate de calcium, avec un peu d’adjuvant. On ne trouve pas de ciment là-dedans, et c’est pour cela qu’elle sèche très vite. C’est donc la chape parfaite pour les gens qui veulent très vite retrouver leur maison. Côté technique, la chape anhydrite n’a pas besoin de joint que l’on met souvent entre les isolants pour que les câbles ne se collent pas entre eux, ce type de chape est fluide et se faufile entre les gaines.

Les conseils essentiels pour l’application de la chape anhydrite

On a constaté à la suite de la définition de la chape anhydrite que le séchage est très rapide parce que vous pouvez y déposer votre pied en deux jours pour ouvrir les fenêtres et faire entrer le soleil et le vent pour accentuer le séchage. Puis, vous attendez un mois pour que la chape se sèche totalement et que vous puissiez y déposer vos mobiliers. Il est important de savoir que l’anhydrite est très sensible à l’eau, ce n’est pas donc l’idéal pour une salle de bain ou une pièce sombre qui n’est pas aérée. Par contre, la chape anhydrite est un bon isolant phonique et thermique, ce qui est parfait pour un appartement. Il est possible et conseillé même de poser un revêtement sur la chape anhydrite.

Il n’y a que le chef de chantier de votre maison qui peut décider si la chape utilisée est en ciment ou en anhydrite.